Portrait de Gwenaël Mahé, 5ème génération de viticulteurs de la famille

Champagne Gwenael Mahé viticulteur Champvoisy Marne

Quel est votre parcours ?

Après l’obtention de mon baccalauréat professionnel, j’ai poursuivi mes études en BTS viticulture oenologie que j’ai obtenu avec mention en 2005.

Mon diplôme en poche, j’ai commencé à travailler dans une exploitation située à côté de Reims en tant que responsable d’exploitation jusqu’en 2011.

En novembre 2011, j’ai rejoint l’exploitation familiale de ma mère en tant que salarié.

Le 1er novembre 2016, j’ai récupéré l’exploitation de mon père, puis celle de ma mère le 1er novembre 2019.

Qu’est-ce qui vous a donné envie de devenir viticulteur ?

J’ai choisi de devenir viticulteur par passion. J’aime avant tout être au contact de la nature. Je ne me voyais pas être enfermé dans un bureau toute la journée, même si aujourd’hui je dois prendre des moments pour le faire.

Cette envie est venue également par désir de transmission intergénérationnelle. J’avais ce souhait de faire perdurer la tradition familiale qui dure depuis maintenant 5 générations.

Comment avez-vous vu évoluer le marché du champagne ces dernières années?

Malheureusement, je ne l’ai pas vu évoluer dans le bon sens. Il faut sans cesse se remettre en question, s’adapter au marché pour continuer à séduire ses clients et arriver à commercialiser ses champagnes.

La crise sanitaire n’a rien arrangé. Il a fallu encore une fois s’adapter en trouvant de nouvelles manières de vendre.

Qu’avez-vous dû faire pour vous adapter à cette évolution ?

Nous avons dû innover dans nos propositions de produits, pour proposer toujours plus de variété. Cela passe par la création de nouvelles cuvées, et également par la valorisation des cuvées monocépages.

Nous avons aussi pris de plus en plus conscience de l’impact qu’a internet aujourd’hui dans le commerce.

C’est pourquoi, après plusieurs mois de réflexion, nous nous sommes lancés dans la création d’un site internet e-commerce. Nous avions pour but à la fois de proposer à nos clients un nouveau mode d’achat, et également de nous ouvrir à une nouvelle clientèle.

Nous développons également notre présence sur les réseaux sociaux : nous sommes désormais présents sur Facebook et Instagram.

Pourquoi avez-vous décidé de vous lancer dans la certification Haute Valeur Environnementale (HVE) ?

Dans l’exploitation familiale, nous avions déjà mis en place une culture raisonnée. Le pas vers la certification HVE s’est donc présenté comme une évidence.

J’ai repris l’exploitation en novembre 2019, et nous avons obtenu la certification en juillet 2020. Il s’est donc écoulé 8 mois, le temps de faire toutes les démarches administratives.

Nous préparons maintenant la certification Viticulture Durable en Champagne. Celle-ci nous permettra de franchir une étape supplémentaire dans le respect de l’environnement et la mise en valeur de notre terroir.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *